© Cred Roy 2019

J’utilise un large éventail de techniques

et de formats qui renvoient à la notion littérale de labeur.

 

Mon travail peux être décrit comme performatif.

Je sculpte, dessine et réalise l'effort tel qu'il est, sous sa propre forme physique.

 

J'aime jouer avec les échelles tout en recherchant une esthétique minimale qui souligne une déclaration politique.

Utilisant la récupération que je combine avec des matériaux de sculpture tels que l'argile, la céramique, le plâtre, le bois, etc.

Les kits de bricolage et les objets trouvés renvoient à des notions de matérialité, de poids et d'équilibre, suggérant le toucher, la fugacité du temps et la transformation.

 

Dans le cadre de mes recherches, je tente de construire des espaces et des scénarios métaphoriques.

 

Ils représentent des laboratoires de recherche insolites, des chambres d’activité ou des endroits historiques inexistants.

Ces sites deviennent des espaces de projection mentale.

Des chambres d’imagination où la réalité et l’illusion se confondent.

Limbos entre latence et réminiscence, se jouant sur le concept d'alteration de l'histoire et des réalités.

Au tout début de ma pratique, je travaillais principalement avec la photographies et la video.

J'ai réintégré ces éléments dans mon travail ces dernières années, en collaborant avec des artistes numériques,

développant de nouveaux schémas, utilisant la cartographie et l'animation 3D.

J'aime construire des installations hybrides qui invitent le public dans des expériences multi-sensorielles.

 

Né à Marseille - France, je vis et travaille à Londres

See English version